L’Afrique possède 60% des terres non cultivées au monde, selon la FAO

27 février 2017

27 Fév. (Agence Ecofin) – Selon l’Organisation des Nations unies pour l’Alimentation et l’Agriculture (FAO), l’Afrique est encore loin de prendre la mesure de son potentiel agricole. Le continent hébergerait en effet 60% des terres non cultivées au monde.

« Au niveau mondial, la demande de produits agricoles est censée doubler lorsque la population mondiale atteindra 9,1 milliards en 2050. L’Afrique est ainsi en passe de devenir un continent stratégique pour l’industrie agro-alimentaire mondiale, avec près de 60% des terres non cultivées au monde », a ainsi déclaré le 22 février dernier à Dakar Reda Lebtahi, expert en gestion de crises et représentant de la FAO au Sénégal.

Si cette statistique peut sembler énorme, elle n’est, pour la majorité des analystes, pas surprenante. De nombreux rapports sur les transactions foncières internationales établissent que depuis l’an 2000, l’Afrique concentre les attentions d’une industrie agro-alimentaire à l’appétit sans cesse croissant.

Comments

comments

,
Newsletter Powered By : XYZScripts.com