Bondoukou abrite un atelier de dialogue sur les conflits entre agriculteurs et éleveurs

21 février 2017

Bondoukou, 21 fév (AGRICI.NET)- La Convention de la société civile ivoirienne (CSCI) en collaboration avec l’ONG Concordis International a initié lundi à Bondoukou, un atelier de dialogue sur les conflits entre agriculteurs et éleveurs.

Cet atelier qui a réuni notamment des éleveurs et agriculteurs ainsi que des autorités religieuses et coutumières locales s’inscrit dans le cadre du projet « Promouvoir la participation inclusive de la société civile ivoirienne au processus de réconciliation nationale et de cohésion sociale par la participation citoyenne au processus démocratique en Côte d’Ivoire » qui bénéficie de l’appui financier de l’Union Européenne (UE).

Selon le chef du projet à la CSCI, Alida Tano, l’atelier vise à trouver des solutions durables et réalistes aux conflits entre agriculteurs et éleveurs ainsi qu’à les amener à comprendre le bien fondé de la cohésion sociale.

Les travaux ont porté sur les causes profondes des conflits agriculteurs et éleveurs, les liens entre ces conflits et ceux du foncier rural, les mécanismes de résolution pacifique des conflits ainsi que les propositions de solutions à ces conflits.

Mme Alida Tano a donc saisi l’occasion pour exhorter les agriculteurs et éleveurs à prôner la tolérance et à œuvrer pour la cohésion sociale.

Débuté le 1er juillet 2015, le projet « Promouvoir la participation inclusive de la société civile ivoirienne au processus de réconciliation nationale et de cohésion sociale par la participation citoyenne au processus démocratique en Côte d’Ivoire » qui est mis en œuvre notamment à Korhogo, Bouaké, Duékoué et Bondoukou prend fin le 31 mai.
(AGRICI.NET)

Comments

comments

Newsletter Powered By : XYZScripts.com