Plateau/ Une marche de producteurs de café-cacao dispersée par la police

17 février 2017

Abidjan, 17 Fév. (agrici.net) – Ce jeudi 17  Février une marche des producteurs de café-cacao a été dispersée par la police nationale au plateau.

« C’est un préavis de grève qui est entrain d’être exécuté au motif que la commercialisation du cacao est bloquée en Côte d’Ivoire. Depuis un certain moment, le prix bord champ qui a été décidé, n’est plus respecté. Alors, nous appelons le président de la République à faire quelque chose car nous les producteurs nous mourons sans bénéficier des fruits notre travail agricole », a expliqué le président national des producteurs du café-cacao, N’zi Yao Dinar.

Selon lui, la situation des planteurs de café-cacao est très alarmante et nécessite un traitement particulier de la part du président de la République, Alassane Ouattara du fait que les responsables de la filière semblent ne pas se sentir concernés par les difficultés que traverse la filière.

Depuis la mi-décembre, les producteurs et sociétés coopératives de la filière cacao sont confrontés à un problème d’évacuation de leurs stocks.

Cependant, depuis mi-janvier, des mesures ont été prises par les acteurs de la filière pour désengorger les ports en affrétant des bateaux de grande capacité pour transporter l’importante quantité production de cacao qui s’est accumulée dans les ports d’Abidjan et de San Pedro.

Pour rappel, une grève illimitée des producteurs de cacao a démarré depuis le 15 Février.

Comments

comments

Newsletter Powered By : XYZScripts.com