Le Maroc met en garde l’Union européenne au sujet de l’accord agricole

6 février 2017

(www.jeuneafrique.com) 6 FEV .Sous peine de rompre son partenariat, le royaume appelle l’UE à neutraliser toute instrumentalisation de la question du Sahara dans l’accord agricole signé en 2012 entre le Maroc et l’Union européenne (UE). Un nouvel épisode de tension ?
Menouar Alem : « La relation que le Maroc a bâtie avec l’UE risque d’être ébranlée »
Le ton du communiqué est assez sévère. «Les actes visant à dresser des obstacles devant l’entrée des produits marocains sur les marchés européens doivent être sanctionnés et traités avec la plus grande fermeté de la part de notre partenaire européen. De telles nuisances mettent en péril un édifice de coopération construit sur de nombreuses années ne laissant de choix au Maroc que de s’en détourner au profit d’une accélération de partenariats initiés dans des pays et régions diverses notamment la Russie, la Chine, l’Inde, le Japon, les pays du Golfe ainsi qu’auprès de nos voisins africains », indique un communiqué du ministère de l’Agriculture et de la pêche marocain, publié lundi 6 février.

Les relations entre le Maroc et son partenaire européen ont renoué avec la tension lorsque le commissaire européen chargé du Climat et de l’Énergie, l’Espagnol Miguel Arias Cañete, a déclaré, le 31 janvier, que « l’UE tiendra compte du statut distant du lire la suite ici

Comments

comments

Newsletter Powered By : XYZScripts.com