Filière café-cacao : Le SYNAP-CI lève son mot d’ordre de grève et appelle les producteurs “au calme”

13 janvier 2017

Abidjan, 13 Jan. (abidjan.net) – L’intersyndicale des producteurs agricole pour le progrès en Côte d’Ivoire (SYNAP-CI) a annoncé, jeudi, la levée de son mot d’ordre de grève devant courir du 12 au 18 janvier et appelle les producteurs au “calme”.

« Le préavis de grève est désormais levé car le Conseil café-cacao (CCC) nous a expliqué tous les problèmes », a déclaré le porte-parole du syndicat, Koné Moussa, à l’issue d’une rencontre avec les responsables du Conseil, notamment la directrice Touré Massandjé au siège de l’institution à l’immeuble Caistab au Plateau.

Selon le porte-parole du syndicat, cette levée liée aux acquis obtenus lors des discussions initiées par la direction du CCC. Il s’agit de la mise en place d’un cadre de discussion pour examiner les questions inscrites dans le préavis de grève, a-t-il indiqué.

Les producteurs réclamaient, selon Koné Moussa, un « nouveau mode de paiement des produit », une « évacuation rapide des produits stockés depuis des mois au port », le « maintien du prix bord champs (1100) » et des « éclaircissements à propos des camions de cacao stocké au port ».

«La directrice Touré Massandjé nous a expliqué les vrais raisons du blocage de cacao au port; dès cet instant je voudrais appeler tous les producteurs dans les campements, les villages à ne pas brader leur cacao car le gouvernement et le Conseil café-cacao prennent toutes les dispositions afin que le producteur vive de son travail », a lancé le porte-parole du SYNAP-CI, Koné Moussa.

Le Conseil café cacao annonce la publication prochaine d’un communiqué sur la situation, a assuré son service de communication.

Comments

comments

Newsletter Powered By : XYZScripts.com