La BAD recommande d’inclure le changement climatique dans le modèle de développement

23 décembre 2016

23 Déc. (Lematin.ma) -La Banque africaine de développement, qui a mobilisé 5,5 milliards de dollars sur cinq ans jusqu’en 2015, vient de publier l’édition 2016 de la «Revue sur l’efficacité du développement». Cette étude détaille les progrès et les écueils rencontrés dans la transformation du secteur agricole, obstacles qui font que l’Afrique importe 2 fois plus de nourriture qu’elle n’en produit. La Banque préconise, dans sa nouvelle stratégie à l’horizon 2025, d’inclure le changement climatique dans le modèle de développement.

L’édition 2016 de la «Revue sur l’efficacité du développement» de la Banque africaine de développement (BAD) a été publiée le 21 décembre et résume les actions menées pour le développement de l’agriculture africaine : formation de trois millions de personnes sur l’utilisation de meilleures pratiques, mis en service 20.000 marchés, construction de 4.000 kilomètres de routes de desserte, fourniture de 150.000 prêts en microcrédits et l’établissement de systèmes de gestion de l’eau sur 181.000 hectares.

En dépit de ces mesures et de ses énormes potentiels, l’Afrique continue d’importer 2 fois plus de nourriture qu’elle n’en exporte et les rendements ne représentent que le quart de ceux de la Chine. L’agriculture africaine ne représente que 5% du commerce mondial. Lire la suite sur Lematin.ma

Comments

comments

Newsletter Powered By : XYZScripts.com