Les producteurs de coton plaident pour la réfection du pont reliant Nienrintienkaha à Tafiré

21 décembre 2016

Niakaramadougou, 21 Déc. (agrici) –Suite à une pluie diluvienne ayant causée des dommages sur le pont installé sur la piste villageoise reliant Tafiré à plusieurs localités de la sous-préfecture de Niédiékaha, les producteurs de coton de Nienrintienkaha (Niakaramadougou, région du Hambol), plaident pour la réfection de ce pont.

« Actuellement, avec la campagne de commercialisation du coton en cours nous éprouvons d’énormes difficultés pour l’écoulement de nos productions et cette situation risque d’être très explosive au moment de celle de l’anacarde », a déploré un gestionnaire d’organisation professionnelle agricole (OPA) spécialisée dans la production du coton à Nienrintienkaha Pornan Tuo Dénis.

Il a exprimé son inquiétude face à une situation déplorable et appelé à un secours d’urgence en vue de restaurer cette voie plaidant pour qu’elle soit réhabilitée car dit-il « les producteurs en ont besoin pour réaliser de meilleures ventes au cours de cette campagne ».

Plusieurs localités villageoises telles que Niédiékaha, Nabanakaha et Doussoulokaha se trouvent également coupées de la ville de Tafiré par cette piste villageoise, très usitée des populations locales.

Ce pont situé à environ 15 Km sur l’axe routier Tafiré-Nienrintienkaha, a été littéralement emporté depuis le début du mois d’octobre par le courant d’un ruisseau, rappelle-t-on.

Comments

comments

,
Newsletter Powered By : XYZScripts.com