Cérémonie de lancement du Programme d’Appui à la Production Vivrière (PUAPV)

20 décembre 2016

Balakro, 20 Dec. (agrici) -C’est ce lundi, aux alentours de 15h qu’a débuté la cérémonie de lancement du Programme d’urgence d’appui à la production vivrière dans à Balakro, dans le département de Yamoussoukro.

L’idée d’apporter un appui a été nourrie pendant le conseil des ministres du 26 mai dernier où les représentants du gouvernement ivoirien ont convenus d’accorder un fonds pour le développement de la production vivrière avec pour objectif de contribuer à la sécurité alimentaire des ménages ivoirien à travers le soutien de l’État par des moyens de production agricole.

Ce projet permettra également de permettre aux agriculteurs de produire en toute saison afin d’améliorer et d’assurer la sécurité alimentaire sur le territoire ivoirien.

En effet, le PUAPV avec pour structure de mise en oeuvre l’ANADER se sont  fixé des résultats concrets à atteindre d’ici 2018.

Ainsi, pour conduire ce programme, l’ANADER mobilisera 827 agents dans plusieurs régions de la Cote d’Ivoire afin de vulgariser et d’intensifier la culture du manioc, de la banane plantain, de l’igname et des cultures maraîchères telles que la tomate, l’aubergine, le gombo.

Dans son allocution, le ministre de l’agriculture et du développement rural, M. Mamadou Sangafowa n’a pas manqué de souligner que Yamoussoukro a été choisie comme le laboratoire de ce programme qui avec l’appui de l’État va permettre de moderniser la production vivrière et d’augmenter les revenus des producteurs.

C’est la somme de 100 milliards de FCFA qui a été allouée dans la réalisation de ce projet, a révélé le premier ministre M. Daniel Kablan Duncan.
Il a donc exhorté les différents acteurs concernés à s’impliquer dans la mise en oeuvre de ce programme qui pour lui est le lancement d’une agriculture moderne.

La cérémonie du lancement du PUAPV s’est terminée par la visite guidée par la DGA de l’ANADER Mme Jeanne Marie-Louise Aphing Kouassi sur la parcelle de production de culture maraîchère de Balakro ayant une superficie 6 ha équipée d’un système d’irrigation et exploité par 20 producteurs dont des femmes.

Notons que cette parcelle permettra de réaliser en 2017 du manioc sur 10 000 ha pour une production de 200 000 tonnes en 2018, de même 200 ha de banane plantain pour une production attendue de 30 000 tonnes en 2018, la mise en place de 500 ha de maraîchers pour une production de 7 500 tonnes en 2017.

SK agrici

Comments

comments

Newsletter Powered By : XYZScripts.com