La BAD investira 24 milliards $ dans les secteurs de l’agriculture et de l’agrobusiness en Afrique sur 10 ans

9 décembre 2016

9 Déc. (Agence Ecofin) -La Banque africaine de développement (BAD) prévoit d’investir dans les 10 prochaines années 24 milliards $ dans le secteur agricole africain et dans celui de l’agrobusiness. C’est ce qu’a annoncé Akinwunmi Adesina (photo), le président de la BAD, lors de la 11e édition de la Conférence économique africaine (CEA) qui se déroulait à Abuja du 5 au 7 décembre.

Selon le dirigeant, cet investissement vise à soutenir un développement agro-industriel massif à travers tout le continent. Pour atteindre cet objectif, M. Adesina souligne que des politiques publiques biens ciblées seront requises pour intensifier le secteur agricole, en particulier celui de l’agrobusiness, et renforcer les entreprises manufacturières de produits alimentaires.

«Une fois que cela sera fait, l’Afrique aura ainsi renversé la tendance et prendra la place qui est la sienne en tant que puissance mondiale dans le domaine de l’alimentation et de l’agriculture. Notre tâche est de faire en sorte que cela arrive », a indiqué le dirigeant.

Pour rappel, cet investissement de la BAD s’inscrit dans le cadre de la Stratégie « Nourrir l’Afrique ». L’institution, dans cette logique, s’est déjà impliquée dans les domaines agricole et agroindustriel dans plusieurs pays africains dont l’Ouganda, le Sénégal, la Côte d’Ivoire, le Togo et le Nigéria.

Comments

comments

Newsletter Powered By : XYZScripts.com