Un universitaire évoque la nécessité d’informer les populations sur les changements climatiques

2 décembre 2016

Daloa, 2 déc (Agrici.net) –Un universitaire a évoqué jeudi, lors des journées de l’administration agricole délocalisée à Daloa, la nécessité d’informer toutes les populations des changements climatiques pour éviter les risques de bouleversement de l’économie dans le pays.

« Les changements climatiques entrainent des baisses de rendement des produits agricoles. Donc, il est important que la Côte d’Ivoire s’intéresse à cela, parce qu’il y a des risques de bouleversement de l’économie du pays qui peut entrainer des bouleversements au niveau social », a déclaré le docteur Diomandé Massé de l’université Jean Lorougnon Guédé de Daloa qui intervenait sur le thème « l’alimentation face au changement climatique ».

Pour l’expert, le manque de moyens financiers, la cherté de la vie due au manque de produits alimentaires peuvent entrainer des grèves, des palabres, du fait d’une probable crise économique qui pourrait survenir à la suite des changements climatiques.

Il a fait savoir que les défis qui s’imposent à la Côte d’Ivoire pour lutter contre les changements climatiques, sont la création de ressources génétiques résistantes au réchauffement climatique, par la sélection et l’adaptation des nouvelles variétés agricoles.

Il a également proposé la diversité de l’agriculture et le changement de comportement alimentaire par la réduction de la consommation de viande, l’utilisation de compléments alimentaires, l’exploitation de la biodiversité et le développement de l’énergie solaire et éolienne.

Au cours de cette présentation, les notions sur l’alimentation durable, la sécurité alimentaire et la stabilité alimentaire ont été expliquées à l’auditoire par l’universitaire.

(Agrici.net)

Comments

comments

,
Newsletter Powered By : XYZScripts.com