Actualités

Les 12 commandements que « l’Afrique nourrisse l’Afrique »

27 novembre 2016

27 Nov. (seneweb) -Le ministre de l’Agriculture et de l’Équipement rural, Papa Abdoulaye Seck, l’Afrique peut nourrir l’Afrique grâce à son agriculture. « Il n’y a pas de fatalité, nous devons entreprendre en vue de tirer les succès », a-t-il plaidé non sans fixer « une panoplie de préalables » dans ce sens. Ils sont au nombre de douze.

La maîtrise de l’eau est, à son avis, le premier pari à gagner. Viennent ensuite, l’augmentation de la productivité, la mise à la disposition du monde rural des facteurs de production de qualité, réformer le foncier, l’amélioration de l’accès aux marchés, le soutien (formation, information) aux exploitations familiales, les innovations technologiques, l’émergence d’un système privé en synergie avec les exploitations familiales, la promotion de l’emploi des jeunes, des femmes et des personnes vivant avec un handicap, la lutte contre les pertes post-récoltes et la transformation des produits, la restauration et l’amélioration de la fertilité des sols et, enfin, l’assainissement de l’environnement de la production et de la commercialisation des produits.

Ce dernier point « passe par une massification des investissements publics ». Qui se traduit au Sénégal, selon le ministre de l’Agriculture, par l’augmentation « de façon continue » du budget de son département.

Comments

comments

Newsletter Powered By : XYZScripts.com