San Pedro : Les populations de Grobonou-Dan exhortées à s’investir dans les cultures vivrières

22 novembre 2016

22 Nov. (agrici.net) – Ce samedi Grobonou-Dan, village situé à 60 Km de San Pedro, a reçu la visite du préfet de région, Ousmane Coulibaly. Cette visite a été dans le but d’inviter les populations à se donner davantage dans la culture du vivrier afin de contribuer au succès de la politique d’autosuffisance alimentaire.

« Nous faisons de bons chiffres au niveau des cultures d’exportation ; cela fait la fierté de notre pays et lui procure des devises, mais il n’est pas possible d’aller à l’émergence sans autosuffisance alimentaire. C’est pourquoi je vous exhorte à la culture vivrière », a déclaré le préfet Ousmane Coulibaly.

Le préfet a expliqué aux plus de 10 600 habitants de Grobonou-Dan que le gouvernement prévoit à l’horizon 2020 de faire de la Côte d’Ivoire un pays autosuffisant en matière de riz.

Selon lui, cela implique que les populations cultivent plus le riz et aillent plus loin en produisant en quantité suffisante les maraîchères, légumes et tous ce qui contribuent à nourrir au quotidien les familles.

Le village de Grobonou-Dan est une importante zone de production de café-cacao et d’hévéa, à l’instar de la sous-préfecture de Gabiadji dont il dépend, et de l’ensemble du département de San Pedro. Le délaissement des cultures pérennes au détriment du vivrier a pour conséquence que plus de 70% des produits alimentaires sur les marchés de San Pedro proviennent d’autres régions productrices du pays.

agrici

Comments

comments

Newsletter Powered By : XYZScripts.com