Korhogo : Formation sur le foncier rural pour des gérants de coopératives et superviseurs de sociétés cotonnières

22 novembre 2016

22 Nov. (agrici.net) – C’est au total 60 gérants de coopératives et superviseurs de sociétés de la filière coton qui ont pris part ce mardi à Korhogo à un atelier de formation sur le cadre juridique du domaine foncier rural et le processus de délivrance du certificat foncier rural.

Cet atelier à l’initiative de l’Organisation interprofessionnelle agricole de la filière coton de Côte d’Ivoire (Intercoton) et ouvert sur deux jours a pour objectif d’accompagner les producteurs dans la certification de leur terrain ou dans les signatures de contrats d’exploitation afin de les aider à sécuriser leurs activités, a indiqué le coordinateur adjoint du projet Accélération de l’application de la loi relative au domaine du foncier rural dans le bassin cotonnier, Konan Kra Maxime.

Pour la plupart etant analphabètes, l’établissement de certificat foncier rural et la contractualisation (signature de contrats d’exploitation de terre agricole) sont des actes difficiles pour les propriétaires terriens et producteurs de coton perçoivent.

« A défaut de pouvoir former directement les producteurs du fait de leur nombre élevé, nous formons des personnes qui sont quotidiennement en contact avec eux et avec lesquels ils ont développé des habitudes de travail. A charge pour ces derniers de relayer ce qu’ils auront appris autour d’eux », a expliqué en substance M. Kra.

Selon lui, l’Organisation interprofessionnelle du coton veut ainsi faire des superviseurs et gérants de coopératives des acteurs essentiels pour la promotion de la certification et de la contractualisation en matière de foncier rural dans le bassin cotonnier.

Un autre atelier du même genre sera organisé à Bouaké vendredi et samedi prochains.

agrici

Comments

comments

Newsletter Powered By : XYZScripts.com