JNVA à San Pedro: les paysans exhortés à préserver la forêt

17 octobre 2016

San Pedro, 17 oct (Agrici.net) – Les différentes personnalités intervenues vendredi à l’ouverture officielle de la 6ème édition des Journées nationales de valorisation de l’agriculture (JNVA) à San Pedro, ont exhorté les paysans à réussir une agriculture intelligente en évitant la déforestation.

Le parrain de ces journées, Guillaume Soro, président de l’Assemblée nationale, le représentant du président du PDCI-RDA, Youssouf Bakayoko, le ministre de l’Environnement et du développement durable, Allah Kouadio Rémi, ont insisté afin que les paysans adoptent de bonnes pratiques agricoles en évitant la déforestation, l’une des causes du changement climatique, ont-ils souligné.

Guillaume Soro a noté que l’intérêt des JNVA, en tant que cadre de réflexion et de sensibilisation, est de permettre une sensibilisation du monde paysan sur les bonnes pratiques agricoles. Il a invité les chefs de village à partir « sensibiliser les populations dans les villages, les hameaux, les campements », assurant que les députés joueront leur partition dans leur localités respectives, parce que, a-t-il souligné, « la déforestation est une question grave ».

La 6ème édition des JNVA a pour thème, « L’agriculture africaine face aux défis de l’environnement et du développement durable ». Des panélistes mènent depuis jeudi des réflexions autour de ce thème en soulevant les différentes problématiques avec des propositions de solution.

Selon la présidente de l’Agence pour la valorisation de l’agriculture (AVA), Jennifer Cérès, initiatrice des JNVA, « pour réussir une agriculture intelligente » les paysans ivoiriens doivent prendre à leur compte « des impératifs non négociables » en s’appropriant « les concepts tels que l’agriculture zéro déforestation, le changement climatique avec ses incidences sur les saisons, la protection de l’Environnement par les engrais et pesticides adéquats ».

Agrici.net

Comments

comments

Newsletter Powered By : XYZScripts.com