Les producteurs de cacao de Bouaflé invités au respect strict des normes de qualité à l’usine

12 octobre 2016

Bouaflé, 12 oct (Agrici .net )- Les producteurs de cacao de Bouaflé (Centre-ouest, région de la Marahoué) ont été invités, mardi, au respect strict des normes de qualité à l’usine à l’occasion du lancement de la campagne de commercialisation du café et cacao.

Selon la déléguée régionale café-cacao de Yamoussoukro, Fléan Josiane, le taux d’humidité autorisé à l’usine est de 8%. « Si ce taux est compris entre 8 et 9%, une réfaction sera imposée sur la marchandise », a-t-elle souligné, indiquant qu’au delà de 9% de taux d’humidité, le produit sera refoulé.

Mme Fléan a fait savoir que la norme des matières étrangères utilisées dans le cacao et le café est de 1%. Par contre la brisure admise est de 2%. Si celle-ci est comprise entre 2 et 2,5%, la réfaction s’applique et le refoulement intervient si le taux de brisure va au-delà de 2,5%.

« Je vous invite à être fermes sur les normes imposées par l’Etat, car nous voulons une production de qualité cette année », a-t-elle fait savoir, indiquant que le maintien de la norme autorisée des déchets dans le café et le cacao reste à 1,5%.

La déléguée a égrené les réalisations du Conseil café-cacao en vue d’améliorer la qualité des produits. Il s’agit notamment de la mise en place d’un programme de lutte contre la maladie de Swollen Shoot, le lancement d’un projet de jeunes agriculteurs avec la distribution de 935 ha de plants de caféiers.

Le prix bord champ du kilogramme de cacao est de 1100 fcfa pour la campagne cacao 2016 -2017.

(Agrici.net)

Comments

comments

Newsletter Powered By : XYZScripts.com