La culture de l’hévéa ne détruit pas le sol (Chef de plantations TRCI)

13 septembre 2016

13 septembre 2016 (agrici.net) Le chef des plantations de la société de production de caoutchouc naturel, tropical rubber Côte d’Ivoire (TRCI), Justin Yao Boué assure que la culture de l’hévéa ne détruit pas le sol contrairement à certaines assertions qui disent le contraire.

« On peut faire des associations de culture à l’hévéa notamment les maraichers », a expliqué M. Yao Boué lors d’une visite des plantations organisée par le réseau des journalistes pour la promotion du management, du développement d’entreprise et de l’entrepreneuriat (RJ-MDE) à l’usine d’Anguededou, dans la commune de Songon, à 26 km d’Abidjan.

Pour le chef des plantations, seul le manioc n’est pas permis car constituant une cause de maladie pour l’hévéa.

Comments

comments

Newsletter Powered By : XYZScripts.com