Filière café-cacao: Des journalistes formés sur le fonctionnement et les missions du Conseil

7 septembre 2016

07 septembre (agrici.net) A l’initiative du Réseau des Journalistes Spécialisés en Café-Cacao (RJSCC), le conseil du café-cacao forme depuis ce matin, une trentaine de journalistes dans un hôtel au Plateau. «Organisation,fonctionnement et missions du Conseil Café-Cacao » est le thème choisi pour ce séminaire de formation. Le Directeur Général Massandjé Touré-Litsé, a en personne ouvert les hostilités hier en présentant la
première communication sur la présentation générale du conseil du café-cacao.

La première responsable du conseil s’est réjouie de cette rencontre, qui devrait permettre à terme de permettre aux hommes des médias de mieux connaître ses missions et d’appréhender les enjeux de la filière. Entourée de ses plus proches collaborateurs, Massandjé a soutenu que les objectifs assignés au conseil qui sont entre autres de renforcer la bonne gouvernance et la transparence dans la gestion des ressources, de sécuriser le revenu des producteurs par la mise en place d’un prix minimum garanti ainsi que la consommation au niveau interne qu’extérieur sont obligatoires.

Abordant le volet de l’industrialisation de la filière, elle a fait savoir que le taux actuel est de 30 à 35% et que l’objectif à atteindre d’ici 2020 est de 50%. Pour y arriver, la Directrice Générale a expliqué qu’une politique de consommation est mise sur pied au niveau des tout petits pour les encourager à consommer les produits dérivés du café et du cacao à bas âge.

Répondant aux questions des journalistes sur la péréquation, Touré Massandjé a indiqué que la nouvelle péréquation
vient corriger une injustice. Selon elle, les nouveaux coûts tiennent comptent des distances et de l’état de dégradation des routes dans certaines zones de production.

Après elle, quatre autres présentations ont été faites. Il s’agit de la Direction des Opérations Techniques(DOT) de la direction de la durabilité, des projets et des partenariats, de la direction des statistiques, du suivi évaluation et de la prospective.

Tour à tour les différents directeurs de ses services ont expliqué en long et en large leurs missions. Yapo Assamoi
Directeur de la direction de la durabilité, des projets et des partenariats est revenu sur les infrastructures routières dans le grand-ouest. Il a reconnu que cette zone est quasiment sinistrée et que le conseil a même accordé une priorité en lui offrant plus de 300 km de pistes sur les 668 km prévues. Toujours selon lui le conseil
dans sa stratégie de pérenniser la filière a initié un projet d’installation des jeunes agriculteurs. A cet effet, 700 jeunes ont déjà bénéficié de ce programme et ont reçu gratuitement tout ce qu’il
faut pour la production. Atta Brou, Directeur des statistiques, a fait la dernière présentation de la première journée. La formation prends fin demain.

Comments

comments

Newsletter Powered By : XYZScripts.com