La SFI disposée à soutenir la production vivrière en Côte d’Ivoire

31 août 2016

31 août 2016 (agrici.net) Le vice-président exécutif et Directeur Général de la SFI Société Financière Internationale, groupe de la Banque mondiale, Philippe Le Houérou a exprimé la volonté de son institution à accompagner les petits exploitants agricoles notamment dans le secteur du vivrier en Côte d’Ivoire.

« Le ministre et moi, on en avait discuté à Washington. On avait mis un accent particulier sur le secteur vivrier. Maintenant, c’est comment on s’organise pour arriver à transformer la production agricole au niveau des petits exploitants à un niveau d’échelle qui permettrait le financement soutenable à la SFI (…) », a indiqué, mardi, le vice-président de la SFI au terme d’une séance de travail avec le Ministre de l’Agriculture et du Développement Rural, Mamadou Coulibaly Sangofowa.

« On a déjà essayé plusieurs modèles en Côte d’Ivoire qui sont au début très prometteurs », a rappelé Philippe Le Houérou. Il s’en suivra des rencontres entre le ministère de l’agriculture, les exploitants agricoles de toutes les tailles, la SFI et d’autres bailleurs de fonds, a fait savoir le vice-président de la SFI qui est à Abidjan depuis lundi pour une visite de 48 heures.

Pour le Ministre de l’Agriculture et du Développement Rural, Mamadou Coulibaly Sangafowa, l’objectif « aujourd’hui est d’intéresser davantage le secteur privé », regrettant le fait que le secteur agricole n’intéresse les bailleurs que lorsqu’il y a des crises. Le Ministre de l’Agriculture et du Développement Rural a souligné, en revanche, sa volonté de voir les petits exploitants agricoles financés.

Il a présenté par ailleurs la vision de la Côte d’Ivoire en matière agricole exprimée à travers le Programme d’Investissement Agricole (PNIA) s’élevant à 2002 milliards de francs CFA et qui vise une croissance agricole de 9% pour réduire la pauvreté en milieu rural et créer des emplois.

Comments

comments

Newsletter Powered By : XYZScripts.com